Le modelage, une super activité d’éveil pour les plus de 18 mois

La pâte à sel, la pâte à modeler, l’argile, la terre, la pâte à pain, le sable lunaire, … sont des supports de modelage que les enfants adorent, et cela, à tout âge. Étirer, écraser, aplatir, malaxer, assembler, découper, rouler la pâte sont autant de gestes qui développent le tonus musculaire des enfants et, par le jeu et le plaisir, les accompagnent dans l’apprentissage de compétences futures.

Article proposé par l’équipe atouKIDS


Cette activité indémodable et divertissante est très variée, et plait aux enfants dès l'âge de 18 mois.


Quels sont les bienfaits du modelage pour les enfants ? 

  • L’éveil des sens : Sans beaucoup de matériel, le modelage est une vraie activité pédagogique qui développe le sens du toucher. Cette activité de manipulation permet à l’enfant d’appréhender la matière et ses différentes textures mais aussi les couleurs ou les odeurs.
  • Développement de la motricité fine : Le modelage permet de développer la dextérité de l’enfant, c’est donc un très bon outil pour développer sa motricité fine et le préparer à des gestes du quotidien comme savoir tenir une fourchette, découper avec des ciseaux, ou écrire. La pâte que l’on modèle, quelle qu’elle soit, est une matière idéale qui s’adapte à la forme de la main et à la force que l’on exerce sur elle. A travers l’ensemble des actions réalisées sur la pâte, l’enfant muscle ses mains et ses doigts tout en percevant la différence de tonicité que l’on peut avoir dans nos gestes. C’est très important pour améliorer et développer l’agilité des doigts ainsi que pour renforcer le tonus musculaire.
  • Travail de la coordination œil/main : La coordination œil/main est une habileté cognitive ; elle permet de guider les mouvements de la main en fonction des stimulations visuelles. Elle est importante pour le développement global de l’enfant et pour l’apprentissage scolaire. Utiliser divers outils et ustensiles pour modeler permet de l’améliorer.

Quelles sont les autres vertus du modelage ?

  • Développement du vocabulaire : Tout-petit, l’enfant vous entendra nommer les ingrédients de la recette, décrire ses actions ou essayer de deviner ce qu’il a fabriqué. Plus grand, vous pourrez lui demander de mettre lui-même des mots sur son activité. En plus d’avoir éventuellement acquis de nouveaux mots, l’enfant sera fier de vous présenter ses créations et sera heureux du temps que vous lui accorderez.
  • Contribution à l’estime de soi : Le modelage est gratifiant pour les enfants puisque tous sont capables de créer quelque chose à base d’une boule de pâte, cette activité demandant très peu de compétences techniques. De plus, il n’y a pas de notion d’erreur dans cette activité : on peut rater, faire, défaire et recommencer à l’infini pour faire évoluer une production. Contrairement à la peinture ou au dessin, le modelage peut ne laisser aucune trace.
  • Stimulation de l’imagination et de la créativité : A condition de laisser l’enfant explorer librement les différents matériaux et fabriquer ce qu’il désire, soit avec ses mains soit avec des ustensiles ! Cette activité développe la capacité de l’enfant à imaginer et faire semblant ; ce jeu permet pendant des heures de créer et inventer ce dont l’enfant à besoin pour se construire.


  • Apaisement : Le modelage est un mode d’expression non verbale de ses émotions, un mode de communication très utile pour les tout-petits. Avec ses mains, et sa façon de modeler la pâte, il peut exprimer sa joie, sa colère ou sa tristesse. Par ailleurs cette activité manuelle, souvent réalisée assis, apaise et canalise de nombreux enfants. En effet, écraser, rouler, malaxer de la pâte souvent à la texture douce a des vertus calmantes et relaxantes. C’est un bon moyen pour apaiser les tensions, libérer l’énergie et améliorer la concentration de l’enfant. 


Comment faire évoluer les activités de modelage en fonction de l'âge des enfants ?

  • Pour les plus petits, de 18 mois à 3 ans : Lorsque les jeunes enfants font du modelage, l’objectif premier est le plaisir et l’amusement. Le tout-petit va d’abord malaxer la pâte et découvrir une nouvelle texture. Il va peu à peu affiner ses gestes, se fixer des « objectifs » et de mieux en mieux contrôler ses créations. Le rôle de l’adulte est d’accompagner l’enfant dans cette découverte très plaisante ; l’accompagner, sans faire à sa place. L’adulte peut donner l’exemple et modeler à ses côtés mais il est important que l’enfant découvre par lui-même et fasse ses propres expériences. Cette activité de modelage permet aussi aux tout-petits l’apprentissage des tailles, des couleurs, des formes ou du schéma corporel s’il fabrique un bonhomme. En le guidant, vous lui apprendrez aussi de nouveaux mots, alors n’hésitez pas à nommer ses actions et lui poser des questions !
  • De 3 à 6 ans : L’activité évolue selon les stades de développement et la créativité de l’enfant. Plus grand, l’enfant pourra utiliser des modèles ou des outils divers (des ustensiles de cuisine, un rouleau à pâtisserie, des emporte-pièces, par exemple) et vraiment décider des objets qu’il fabriquera. Il pourra par exemple créer des décorations pour le sapin de Noël en pâte à sel ou en terre cuite. Le modelage est également un bon support pour apprendre aux enfants à représenter le monde qui les entoure (les animaux, une feuille, un arbre… ) et un outil ludique pour de nombreux apprentissages (compter des pommes dans un panier, écrire son prénom, …).
  • Après 6 ans : Vers 6-7 ans, l’enfant pourra mettre en pratique son apprentissage de la lecture en lisant la recette et en s’organisant pour réaliser ses pâtes à modeler ou pâte à sel, comme une recette de cuisine. C’est-à-dire qu’en plus de l’activité modelage et manuelle l’enfant prend des responsabilités et gagne en autonomie en réalisant sa pâte.  Sa créativité est au premier rang puisque c’est lui qui choisit les couleurs, de rajouter des paillettes ou des arômes par exemple. Ça devient une double activité.

Le modelage est donc une activité très complète, qui accompagne l’enfant pendant plusieurs années. C’est aussi l’occasion de passer un bon moment de partage en famille. Et pour que cette activité soit vraiment réussie, assurez-vous d’avoir suffisamment de temps pour que l’enfant puisse en profiter sans être frustré, et pensez à l’encourager et le féliciter dans ses extraordinaires découvertes.

Pour fabriquer vos propres pâtes à modeler, pâte à sel et sable lunaire, consultez nos autres articles : "Deux recettes de pâtes à modeler à faire à la maison", "Recette et activités de pâte à sel", "Recette de sable lunaire, à fabriquer à la maison".

L'équipe atouKIDS


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Recette et activités de pâte à sel

09/09/2020

Recette et activités de pâte à sel

Comme avec de la pâte à modeler, l’activité de modelage de pâte à sel séduit les enfants … même les plus grands. Alors même si vous avez l’impression qu’elle manque d’originalité n’hésitez pas à la proposer à votre enfant car elle stimulera sa créativité. Cependant, du fait du sel qu’elle contient, la pâte à sel est réservée aux enfants de deux ans et plus, qui seront moins tentés de la mettre à la bouche car avant cet âge-là l’enfant à tendance à tout porter à la bouche pour découvrir l’objet. Voici donc une recette et quelques astuces pour fabriquer, colorer ou parfumer, et conserver votre pâte à sel à la maison.

Recette et activités de pâte à sel
Lire l’article

Réussir la fabrication de votre liquide à bulles !

10/09/2020

Réussir la fabrication de votre liquide à bulles !

Tous les enfants adorent les bulles de savon ! Et c’est une animation très prisée des bébés notamment, qui s’émerveillent de voir ces sphères irisées voler dans l’air avant d’éclater.

Réussir la fabrication de votre liquide à bulles !
Lire l’article

Laisser un commentaire

Vous êtes un parent ? Une famille ? Une femme enceinte ?