Pourquoi et comment mettre en place un jeu musical pour les petits ?

Dans le ventre de sa maman déjà, le bébé est sensible aux sons. La musique est source de découvertes, d'éveil et de bien-être ; et des jeux musicaux peuvent facilement être mis en place à la maison.

Article proposé par l'équipe atouKIDS

Pourquoi les sons plaisent ... dès la naissance ?

Pendant la grossesse, l’ouïe est le sens que le bébé développe le plus. Avant même de naître, il perçoit certains rythmes, bruits, ou nuances de sons. Il sait aussi reconnaître les voix de papa et maman, ainsi que leurs intonations. 

Dès les premiers mois de vie, les tout-petits sont acteurs de leur propre éveil musical.

  • Les bébés aiment s'écouter "parler". Très vite avec leurs premiers sons, ils reproduisent de la musique à leur façon, avec par exemple les répétitions de sons comme "baba", "dada"… ».
  • Les jeunes enfants reconnaissent rapidement la sirène des pompiers qui passent à proximité, les chants des oiseaux ou les cris des animaux.
  • Finalement, ils utilisent facilement ce qu’ils ont sous la main pour faire du « bruit » pour nous, mais peut être de la « musique » pour eux. Qui n’a jamais frotté un bâton sur des barrières ? Froissé une feuille de journal ? Cogné ses jouets les uns aux autres ?  Donc avant de leur demander d’arrêter, posons-nous la question : ne pouvons-nous pas les laisser détourner des objets en veillant à ce que cela ne déborde pas ?


La musique est donc importante dans l'éveil de bébé ... mais à dose maitrisée !

Grâce aux sons et à la musique, le tout-petit explore l'univers sonore qui l'entoure. Il découvre son environnement.

Cependant, il ne faut pas tomber dans l'excès. De nos jours, nous avons tendance à allumer un poste de radio pour combler un vide sonore, avoir une musique de fond, un bruit que finalement personne n’écoute vraiment. Alors que c’est dans le silence que l’on prend la parole, que l’on crée, que l’on imagine et que l'on trouve sa place.

Concernant l'endormissement, les avis sont partagés. Certains voient qu'une musique douce calme les enfants. D'autres en revanche constatent qu'elle devient une pollution sonore et maintient l'enfant en éveil au lieu de l'endormir. A vous de voir ce qui est le plus adapté pour votre enfant. Car, s'il est rassuré par les bruits ambiants, des bruits naturels synonymes d'une présence adulte sont quelquefois plus efficaces.

Enfin, pour que la musique soit un plaisir, il est important de faire écouter aux enfants de la musique d'une bonne qualité sonore.


Qu’apportent les jeux musicaux aux enfants ?

Les bénéfices de la musique pour les enfants sont nombreux, principalement au niveau cognitif :

  • Développement du langage  les berceuses et les comptines chantées au bébé participent à son apprentissage de la parole. Les textes qu'il entend enrichissent son vocabulaire et plus grand, il s'appliquera à bien prononcer chaque syllabe au rythme de la musique.
  • Développement de la motricité fine, grâce notamment aux jeux de doigts et à la manipulation d'instruments.
  • Amélioration de la concentration.
  • Découverte de son corps et de ses capacités : l'enfant découvre qu'il peut souffler, gratter des cordes, s'exprimer avec des mimes ou gestuelles, ...

 Enfin, un jeu musical, en famille ou avec des amis, permet de créer du lien social. Avec ses parents à la maison, c'est un moment de partage, pour tisser un lien émotionnel et se créer des souvenirs ensemble.


Comment mettre en place un jeu musical avec son enfant ?

Le jeu musical se pratique très facilement : avec son corps, avec des objets du quotidien ou avec des instruments de musique.

Quelle que soit l'activité que vous choisissez, il est primordial de laisser les enfants s’exprimer en fonction de leurs envies du moment : c'est avant tout un moment d’expression et de liberté dans la musique.

Pour les accompagner, il faut se retenir d’intervenir sans cesse et laisser les enfants manipuler et explorer comme ils le souhaitent. Ne pas hésitez de temps en temps à prendre les devants et créer des surprises musicales en créant un nouveau son ou soi-même utiliser l'instrument de manière inattendue.

Quelques conseils pour partager un moment réussi :

  • Au début du jeu, se laisser le temps de se couper du quotidien, d'échanger avec son enfant sur ses envies, de choisir la musique, ...
  • S'installer confortablement
  • Laisser l’enfant inventer, éventuellement proposer ses propres règles, et détourner l’instrument de son usage conventionnel (taper, frotter, souffler, gratter, secouer, ...)
  • Quelques limites peuvent être à rappeler pour éviter de casser du matériel ou de blesser quelqu’un. Par exemple, le tuyau d’harmonie ne doit pas être utilisé dans l’oreille : il amplifie les sons et peut donc endommager le tympan.
  • Une idée pour remplacer les baguettes des tambours, souvent sources de conflits et blessures s’il y a plusieurs enfants : les anneaux de rideau en bois.
  • La flûte à bec est à proscrire chez les tout-petits, le son est trop aigu, il faut privilégier la flûte à piston ou à coulisse particulièrement adaptée aux plus jeunes.


Quelques propositions de jeux musicaux en famille

La musique peut être l'occasion d'activités en famille. Sans parler d'apprentissages, il s'agit plutôt de plaisir partagé et de moments d'échanges pendant lesquels l'enfant peut s'exprimer. 

Pendant ces temps proposés à l’enfant, l'adulte ne doit pas avoir d’attente particulière, l’enfant ne doit pas se sentir en situation d’échec sous prétexte qu’il ne connait pas l’instrument ou ne sait pas s’en servir.

Nous vous proposons, pour les enfants de moins de 2 ans :

  • Les comptines, les jeux de doigts.
  • Des instruments que le bébé peut saisir et secouer comme un hochet : maracas, bâtons de pluie, ballon de baudruche rempli de riz (en protégeant le tout avec un foulard pour éviter de le crever).
  • Ecouter un CD. Les lecteurs CD sont souvent en hauteur et protégés. Il est intéressant d'observer la réaction de l'enfant si vous posez le lecteur au sol et que vous l'invitez à s'assoir à côté pour écouter de la musique. Vous pouvez sélectionner certaines pistes et surtout écouter plusieurs fois le même morceau si l'enfant le demande.
  • A partir de 18 mois, des instruments sur lesquels il peut taper : xylophone, percussions, ...

Après deux ans, 

  • Des instruments dans lesquels l'enfant peut souffler (harmonica, flûte, ...).
  • Le jeu du miroir : il s'agit de répéter ce que fait l'enfant, en même temps que lui. 
  • Le jeu de l'écho : il s'agit de répéter ce que fait l'enfant, avec un son de plus en plus long.
  • Les jeux de rythme : en jouant avec son corps.
  • Le jeu du dialogue : pour créer un échange en musique.
  • Le jeu du chef d'orchestre, avec un meneur qui donne les instructions aux autres participants.



L'équipe atouKIDS


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Recette et activités de pâte à sel

09/09/2020

Recette et activités de pâte à sel

Comme avec de la pâte à modeler, l’activité de modelage de pâte à sel séduit les enfants … même les plus grands. Alors même si vous avez l’impression qu’elle manque d’originalité n’hésitez pas à la proposer à votre enfant car elle stimulera sa créativité. Cependant, du fait du sel qu’elle contient, la pâte à sel est réservée aux enfants de deux ans et plus, qui seront moins tentés de la mettre à la bouche car avant cet âge-là l’enfant à tendance à tout porter à la bouche pour découvrir l’objet. Voici donc une recette et quelques astuces pour fabriquer, colorer ou parfumer, et conserver votre pâte à sel à la maison.

Recette et activités de pâte à sel
Lire l’article

Réussir la fabrication de votre liquide à bulles !

10/09/2020

Réussir la fabrication de votre liquide à bulles !

Tous les enfants adorent les bulles de savon ! Et c’est une animation très prisée des bébés notamment, qui s’émerveillent de voir ces sphères irisées voler dans l’air avant d’éclater.

Réussir la fabrication de votre liquide à bulles !
Lire l’article

Laisser un commentaire

Vous êtes un parent ? Une famille ? Une femme enceinte ?