Protégez votre enfant des accidents domestiques dans le jardin !

Les accidents domestiques, accidents survenant à l’intérieur de la maison ou dans le jardin, sont la première cause de mortalité pour les enfants. Sans se faire peur, il ne faut pour autant pas que se soit un sujet tabou et nous pouvons en parler.

Le jardin est un lieu de détente par excellence pour les adultes et de jeux et découvertes pour les enfants. On court, on chahute, … et on oublie de faire attention. De nombreux accidents peuvent arriver : des chutes, des chocs, des blessures avec le matériel de jardinage, des piqûres d’insectes, des intoxications avec les plantes, des coups de soleil ou des brûlures avec le barbecue.

Article proposé par l’équipe atouKIDS, avec Baptiste R., sapeur-pompier de Paris


Comment protéger les enfants ? Première règle : comme à l’intérieur, ne laissez pas l’enfant seul sans surveillance, vérifier régulièrement les équipements extérieurs et surveillez l’environnement.


Sécuriser les jeux d’extérieurs

  • Pour les balançoires, vérifiez régulièrement l’état des agrès et les attaches, et respectez toujours les consignes d’utilisation
  • Le trampoline doit être adapté au poids et à la taille des enfants. Il est conseillé de limiter son utilisation à une personne à la fois
  • Pour les cabanes de jardin, vérifiez que la cabane en bois ne présente pas d’écharde, et que la structure de la cabane en plastique n’est pas cassée et ne présente pas d’éléments tranchants et coupants
  • De manière générale, resserrez les vis si nécessaire pour la stabilité générale et couvrez les écrous et les boulons si besoin


Se méfier de certaines plantes ou fleurs, qui peuvent être très toxiques

Des plantes ou des fleurs peuvent être toxiques en cas d’ingestion, ou par simple contact avec la peau, et encore plus embêtant parfois, avec les yeux. Il n’y a pas de liste de référence mais vous pouvez cependant trouver des informations sur le site antipoison de Belgique.

Voici les effets graves, voire très graves, de quelques plantes très connues :

  • Le lierre : l’ingestion des feuilles ou des baies peut provoquer des difficultés respiratoires, voire un coma
  • Le laurier rose, si on l’ingère, entraine des vomissements, maux de tête ou un malaise voire des troubles du rythme cardiaque
  • Le rhododendron provoque des symptômes entre 30 minutes à deux heures après l'ingestion. Outre des irritations de la bouche ou des vomissements, il peut engendrer un coma ou des convulsions

La glycine, le gui, le houx, le muguet, les narcisses ou les primevères sont également considérées comme toxiques, même si les effets sont moins graves. Attention donc avant d’aménager votre jardin ou tout espace extérieur, faites quelques vérifications : pour la sécurité de votre enfant, privilégiez les plantes non toxiques et sans épines !

Apprenez aux enfants à ne pas mettre à la bouche des plantes ou des baies sans l’avis d’un adulte.


Mettre le matériel de jardinage hors d’accès des enfants

  • Ne laissez aucun outil sans surveillance dans le jardin. Rangez toujours après utilisation les pelles, râteaux, taille-haies, …
  • Eloignez les enfants lorsque vous tondez votre gazon
  • Fermez sous clé les éventuels produits chimiques


Faire attention aux piqûres d’insectes

Dans la majorité des cas, les piqûres d'insecte sont bégnines. Mais elles peuvent néanmoins créer une inflammation (suite au passage de la salive ou du venin sous la peau), ou dans certains cas plus graves une réactions allergiques. Pour protéger des piqûres :

  • Contre les moustiques présents, comme la majorité des autres insectes, tôt le matin et après le coucher du soleil., ou lorsque la température est chaude et humide : évitez de vous installer à proximité d'une source d'eau stagnante, gardez des vêtements longs, ou utilisez des répulsifs spécifiques.
  • Les abeilles, les guêpes : vérifiez qu'il n'y a pas de nid à proximité, lorsque vous arrivez dans une maison de campagne peu habitée ou une maison de vacances. La meilleure protection est de ne pas paniquer à l'approche de ces petits objets volants mais ce n'est pas toujours facile à mettre en œuvre.
  • Contre les aoûtats (petite araignée rouge) ou les chenilles, présents dans l'herbe ou au pied des arbres : laissez vos enfants habillés pour jouer dans l'herbe, avec des chaussettes dans les chaussures.


Se méfier du soleil !

La peau et les yeux d’un enfant sont très fragiles, il faut donc faire attention à l’exposition au soleil.

  • De manière générale, mettez toujours votre bébé à l’ombre
  • Mettez-lui des lunettes de soleil, même tout-petit, afin de protéger les yeux 
  • Mettez-lui toujours de la crème solaire, couvrez-lui la peau d’un tee-shirt ou d’une combinaison lorsqu’il se baigne
  • Mettez-lui toujours un chapeau pour éviter l’insolation
  • Faites régulièrement boire votre enfant pour éviter la déshydratation


Etre extrêmement vigilant avec une piscine ou un espace d’eau

  • Un enfant peut se noyer en moins d'une minute dans une piscine ou un espace d'eau. Tout espace d'eau doit être équipé d'un dispositif de sécurité (barrière, alarme sonore, bâche ou abri de piscine). Ne laissez jamais votre enfant seul et gardez-le en contact visuel permanent. Ne vous laissez pas absorber par vos lectures ou votre téléphone portable ! 
  • Un enfant doit se systématiquement se baigner avec des brassards, qui restent le système le plus fiable (l'enfant peut glisser dans sa bouée, ou lâcher sa planche, ...)
  • Enfin, les glissades sur les sols mouillés autour des espaces d'eau sont la source de nombreux accidents. N'hésitez pas à mettre au sol des serviettes ou autre recouvrement si besoin. Et mettez en place une règle primordiale : autour de l'espace d'eau, on ne court pas !


Ne laissez pas les enfants s'approcher du barbecue

Pour finir, les enfants ne doivent pas s'approcher des barbecues ou autre source de chaleur. Les brûlures peuvent être très graves.


Malgré tout, continuez à profiter des espaces extérieurs avec vos enfants. Cet espace est indispensable pour leur construction.

Article proposé par l’équipe atouKIDS, avec Baptiste R., sapeur-pompier de Paris


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Conduite à tenir en cas de gastro-entérite

09/09/2020

Conduite à tenir en cas de gastro-entérite

Chaque année, la gastro-entérite est source de très nombreuses consultations médicales. Elle est avérée lorsque la personne est atteinte de diarrhées, nausées ou vomissements. Quels sont les symptômes ? Comment savoir quand consulter ? Comment l’éviter ? Quelles mesures prendre ?

Conduite à tenir en cas de gastro-entérite
Lire l’article

Couper les ongles de votre bébé sans le blesser

09/09/2020

Couper les ongles de votre bébé sans le blesser

Votre nourrisson a les ongles longs et s’égratigne le visage ? Vous voudriez bien les lui couper mais vous ne savez pas comment faire ? atouKIDS vous donne quelques conseils pour que ce soin à bébé ne soit pas un moment de stress pour vous … comme pour lui !

Couper les ongles de votre bébé sans le blesser
Lire l’article

Laisser un commentaire

Vous êtes un parent ? Une famille ? Une femme enceinte ?