Toxoplasmose et listériose : prévenir les infections pendant la grossesse

La toxoplasmose et la listériose sont deux infections qui peuvent être très préjudiciables à votre bébé, si elles sont contractées pendant la grossesse. Des précautions alimentaires et des règles simples d'hygiène peuvent vous permettre de limiter les risques et de vivre une grossesse plus sereine.


L'alimentation pendant la grossesse est souvent source d'inquiétude. Et c'est quelquefois un casse-tête de bien se nourrir lorsque, au premier trimestre notamment, la femme enceinte est sujette aux nausées, voire aux vomissement, ou à des intolérances à certaines odeurs ou certaines textures. Il faut alors combiner ces contraintes avec des envies irrépressibles ... et une liste d'aliments peu recommandés pendant cette période pour éviter deux infections bien connues : la toxoplasmose et la listériose, qui peuvent toutes les deux avoir des conséquences graves pour le bébé.

Article proposé par l'équipe atouKIDS.


Précautions à prendre contre la toxoplasmose

La toxoplasmose est une infection provenant d'un parasite, le toxoplasma gondii. Il est possible d'avoir contracté cette infection sans symptôme, une prise de sang avant et chaque mois de la grossesse avec vérification du taux d'immunoglobines (Ig) permet de savoir si une femme enceinte est immunisée ou non.

Cette infection, si elle est contractée pendant la grossesse, est sans gravité pour la maman mais peut avoir des conséquences graves sur le fœtus avec notamment des anomalies du développement (lésions du tissu cérébral, lésions oculaires) ou des fausses-couches. On recense en France environ 6000 cas par an de contagion mère-bébé avec un risque accru au 3eme trimestre de grossesse, et des conséquences plus graves en début de grossesse.

Au quotidien, les principales sources de contagion sont la viande crue, la terre et les chats


Les aliments à risque : la viande crue et les crudités

  • La viande crue ou saignante. Il est interdit de consommer de la viande saignante comme par exemple un carpaccio de bœuf, un tartare, une fondue bourguignonne, un méchoui, un beefsteak… Il est préférable de manger de la viande maigre. Il est recommandé de manger de la viande très cuite ou de la viande surgelée.
  • Les fruits et les légumes qui ont poussé dans la terre. Ceux-ci doivent être nettoyés avec beaucoup de précaution, en particulier la salade verte et les fraises. Vous pouvez même désinfecter les fruits et les légumes à peau épaisse avec du vinaigre blanc.

Il est primordial de se laver soigneusement les mains avant de préparer le repas, après avoir manipulé de la viande saignante, et avant de manger. Il faut également nettoyer régulièrement son réfrigérateur pour éviter toute prolifération de microbes.


La terre : être vigilant dans ses activités de jardinage

Si vous souhaitez jardiner, pas de souci, mais pensez à porter des gants et à bien les nettoyer entre deux séances de jardinage. La terre est est un fort vecteur du parasite toxoplasma gondii, il faut mieux éviter tout contact avec celle-ci.


Les chats : peut-on le garder ?

Oui absolument, mais en prenant quelques précautions !

  • Se laver systématiquement les mains après les caresses,
  • Dans la mesure du possible, faire nettoyer la litière par une autre personne, qui utilisera de l'eau bouillante ou un désinfectant,
  • Ne pas leur donner de viande crue. 


Précautions à prendre contre la listériose

La listériose est une infection due à une bactérie, la listeria monocytogenes, que l'on trouve dans de nombreux aliments. 300 à 400 cas sont diagnostiqués chaque année en France, qui peuvent, pour les cas graves, provoquer des accouchements prématurés ou des fausses couches.


Les aliments à risque : la liste est longue

  • Le fromage à pâte molle, au lait cru, à croûte fleurie ou lavée (brie, camembert, munster, pont-l’évêque…) et les fromages râpés industriels. Préférez les fromages à pâte pressée cuite (beaufort, comté, gruyère…), sans la croûte et les fromages frais.
  • Les poissons fumés ou d’eau profonde (espadon). Préférez les poissons blancs et bleus type cabillaud, sardine, maquereau frais, en boite ou congelés.
  • Les coquillage crus, surimi et tarama. Préférez les fruits de mer cuits et c’est encore mieux si vous connaissez la provenance.
  • De manière générale, les produits achetés au rayon « traiteur ». Préférez les produits préemballés, à consommer rapidement après leur achat;
  • Les produits de charcuterie. Les lardons, le jambon cru ou le bacon doivent être cuits avant consommation, et il est recommandé d'éviter le pâté, les rillettes, les produits en gelée et le jambon cuit.
  • Les graines germées crues comme par exemple, le soja, la luzerne…
  • La consommation d’œuf peu cuit (à la coque, mollets, au plat) et les préparations à base d’œuf cru.


La préparation des aliments

  • Cuire soigneusement les aliments crus d’origine animal (viandes et poissons), en particulier le steak haché qui doit être réellement cuit à cœur,
  • Laver soigneusement les légumes crus et les herbes aromatiques,
  • Après la manipulation d’aliments non cuits, systématiquement se laver les mains et nettoyer les ustensiles de cuisine qui ont été en contact avec ces aliments.


La conservation des aliments

  • Vérifier que la température du réfrigérateur reste bien stable entre 0 et 4 degrés,
  • Conserver les aliments crus (viandes, poissons, crustacés, légumes, fruits…) séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés,
  • Nettoyer fréquemment et désinfecter le réfrigérateur,
  • Les restes alimentaires et les plats cuisinés doivent être réchauffés soigneusement avant consommation immédiate. 


Pour conclure

De manière générale, la mise en l'écart (temporaire) de certains aliments et une bonne hygiène permettront aux femmes enceintes de réduire les risques de contamination. Le lavage systématique des mains et le nettoyage régulier du réfrigérateur sont une bonne protection.

L'équipe atouKIDS


Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Grossesse : 5 conseils d’une naturopathe pour accompagner les femmes avant, pendant et après

21/09/2020

Grossesse : 5 conseils d’une naturopathe pour accompagner les femmes avant, pendant et après

La grossesse est un moment très important dans la vie d’une femme, et plus largement dans la vie d’un couple. Il représente un puissant instant de vie, marquant à jamais le passage d’une vie à deux, à une vie de famille

Grossesse : 5 conseils d’une naturopathe pour accompagner les femmes avant, pendant et après
Lire l’article

Les bienfaits du yoga prénatal

13/09/2021

Les bienfaits du yoga prénatal

La grossesse est le préambule d’une merveilleuse aventure mais elle est aussi une aventure à part entière ! 9 mois. 9 mois pour se préparer à accueillir son enfant mais aussi 9 mois de changements physiques et émotionnels pas toujours faciles à accepter ! Dana Louise Raphael, anthropologue américaine, parle dès les années 70 de la matrescence, (contraction des mots maternité et adolescence), telle une période de transition, de transformation à l’instar de l’adolescence !

Les bienfaits du yoga prénatal
Lire l’article

Laisser un commentaire

Vous êtes un parent ? Une famille ? Une femme enceinte ?